bandeau_haut

Enfance > Territoires

Les jardins d’éveil ne séduisent pas [Tessolidaire.com]

Il y a quelques jours, était affirmée "..." la volonté du gouvernement de mettre en place des jardins d’éveil pour les 2 à 3 ans, dans deux départements pilotes, ceux de La Mayenne et du Rhône. Visiblement, les élus des départements concernés n’ont pas été concertés puisque les deux sites censément pilotes ont décliné la proposition. En Mayenne, dont le président du Département est Jean Arthuis, « il n’y a pas de problèmes d’accueil de tout-petits ». Le président a invité cependant les communes désireuses de franchir le pas de le faire. A Lyon, l’accueil a été plus glacial encore. Yves Fournel, adjoint de Gérard Collomb à Lyon en charge de l’éducation et de la petite enfance, parlant même d’une « provocation », doublée d’une « escroquerie ». Pour l’adjoint, la déscolarisation des moins de trois ans coûte déjà cher aux collectivités, Lyon ayant perdu 700 places d’accueil des moins de 3 ans dans les écoles maternelles. Une seule question se pose : la promotion des jardins d’éveil entre-t-elle dans une stratégie de désengagement financier de l’Etat ?" (...)
Lire la suite sur le site de Tessolidaire.