bandeau_haut

Enfance > Actualités > Archives actualités

Qualification professionnelle

CAP petite enfance

Travailler dans les écoles maternelles, les haltes-garderies ou garder des enfants à domicile nécessite une compétence et des savoir-faire spécifiques. Le CAP Petite Enfance forme les professionnels qui participent à l’épanouissement et au développement du jeune enfant. est exigé pour :
- les emplois de catégorie II des établissements d’accueil de jeunes enfants dépendant de la circulaire d’août 2000 ( multi-accueils, anciennement « crèches – halte-garderies »
- se présenter au concours d’Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles. Il se prépare : en formation initiale dans un lycée professionnel après un BEP Carrières Sanitaires et Sociales,

par apprentissage pour les jeunes de 16 à 26 ans, dans le cadre d’une formation continue ou par correspondance.

Il peut s’acquérir par Valorisation des Acquits de l’Expérience (VAE).

Publié le Origine / site Objet
31/3/2005 Ministère de l’éducation nationale Définition et conditions de délivrance du CAP “petite enfance” - lire le document
31/3/2005 Centre de ressources documentaires Référentiel du CAP “petite enfance” - accéder à l’article

EJE

On compte actuellement 9 000 éducateurs de jeunes enfants en activité. Il s’agit du spécialiste ou plutôt de la spécialiste, la profession étant à 97 % féminine, de la petite enfance. Concrètement, l’éducatrice de jeunes enfants, autrefois appelée jardinière d’enfants ou monitrice de jardins d’enfants, s’occupe des enfants individuellement en leur apportant les éléments nécessaires à leur propre développement. L’objectif étant de les préparer à leur entrée future à l’école. Cela signifie entre autres qu’il ne fait pas que du maternage : l’EJE est un travailleur social qui a des connaissances en psychologie et en techniques éducatives. C’est par l’observation fine d’une situation qu’il peut parvenir à dénouer un problème chez le jeune enfant. Il travaille en général avec d’autres professionnels de l’enfance comme les puéricultrices, les auxiliaires de puériculture, les assistantes maternelles ou encore les psychologues.

Publié le Origine / site Objet
25/11/2005 legifrance.gouv.fr Réforme du DEEJE - décret du 3 novembre 2005 Accéder aue document

Auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture participe au sein d’une équipe pluridisciplinaire sous la responsabilité d’une puéricultrice, d’une infirmière ou d’une sage-femme à la prise en charge individuelle ou en groupe d’enfant bien portant, malade ou handicapé. Il exerce ses fonctions dans les structures d’accueil de la petite enfance, les maternités ou les services d’enfants malades ou porteurs d’un handicap.C’est une profession qui demande de la rigueur, de la disponibilité, patience, capacités d’initiative et esprit d’équipe.

Publié le Origine / site Objet
16/2/2006 Textes officiels Publication de l’arrêté du relatif aux modalités d’organisation de la VAE pour l’obtention du diplôme d’Auxiliaire de puériculture lire le document

IMG/gif/15.gif

Arrêté VAE EJE (PDF - 65.2 ko)